• Puisque l'heure est à accompagner nos enfants dans les apprentissages et que nous avons du temps pour les observer. Pourquoi ne pas envisager de les suivre selon leurs "profils".

    Les uns sont plus à l'aise à lire des histoires, rester au calme, d'autres se font facilement des amis, excellent dans le sport. Vous avez remarqué qu'il/elle parle beaucoup, chantonne souvent ou bouge sur sa chaise. Il y a un début de piste... A approfondir en étant attentif à leurs comportements, leurs goûts, en discutant avec eux.

    Je reprends ici des articles que j'avais publié sur mon autre blog Profbienveillant.

    Vous trouverez, en fonction de l'intelligence étudiée, des pistes pour les développer et faciliter les apprentissages.

    Au préalable, vous pourrez remplir ce questionnaire pour repérer une tendance. 

    Vous pouvez aussi visiter le site des Octofun pour enrichir votre réflexion.

     

    IM8-Développer l’intelligence musicale

    IM7-Développer l’intelligence naturaliste

    IM6-Développer l’Intelligence Interpersonnelle

    IM5- Développer l’Intelligence intrapersonnelle

    IM4-Développer l’Intelligence visuelle-spatiale

    IM3-Développer l’Intelligence corporelle-kinesthésique

    IM2- Développer l’intelligence linguistique-verbale

    IM1- Développer l’intelligence logico-mathématique

     

    Bonne investigation...

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Un enfant apprend aussi en dehors de l'école

    Cette période suscite beaucoup de stress et d'inquiétude pour les parents.

    Les enfants ne vont plus à l'école, il faut les accompagner dans le travail donné par l'enseignant. Ils n'ont pas de formation pour cela. Parfois pas d'affinité avec l'école, de mauvais souvenirs...

    La situation est inédite. Elle est européenne et même mondiale. Elle concerne l'ensemble des enfants du territoire. Elle sera prise en compte par le Ministère lorsque nous reprendrons le cours de nos vies. Certes, elle va impacter le déroulement du Brevet des collèges et celle du Baccalauréat.

    Mais, des mesures exceptionnelles seront certainement prises pour accompagner la suite. 

    Quoi qu'il arrive, nous n'avons pas la main sur les enjeux actuels. Nous n'avons le pouvoir que sur ce que nous pouvons faire dans nos cellules familiales pour vivre au mieux cette période transitoire.

    Une chose est, a toujours été et restera...

    Un enfant est une "machine" à apprendre.

    Depuis son plus jeune âge, avant l'entrée à l'école et même adulte, l'être humain apprend. Car c'est vital pour son adaptation à la vie.

    Il apprend pour survivre, pour vivre, pour s'amuser, pour s'intégrer dans des groupes, pour répondre à des besoins de la société. Il découvre des comportements, un langage,  des connaissances par nécessité ou pour le plaisir.

    C'est un petit mammifère. Comme tous les mammifères, il apprend par le jeu d'abord. Parce que ça l'amuse, pour comprendre le monde qui l'entoure, des mécanismes. Pour se confronter à ses limites et à celles des autres, pour se spécialiser et devenir expert...

     

    Nous allons voir ici que, même en famille, l'enfant apprend. Et que ses apprentissages pratiques lui serviront à l'école par leur transversalité. C'est à dire les différentes disciplines qu'ils concernent. Et si papa, maman, tout le monde s'interroge. Cela devient un défi en famille et cela motivera l'enfant encore plus.

    Susciter ou favoriser la curiosité, la créativité en vivant des expériences plus libres.

     

    Un enfant apprend aussi en dehors de l'école

    1. Faire la cuisine ou de la pâtisserie

    Matière/habileté : Chimie, français (lexique/syntaxe/compréhension), mathématiques (mesure, calcul), planification, patience...

    - C'est de la chimie, de la transformation de matière.

    En mélangeant des ingrédients, les textures se transforment. Du solide transformé ou non (en poudre comme la farine ou autre...), du liquide (lait, eau...), de la chaleur (feu), du froid (réfrigérateur). Des temps de pause (laisser mariner), différents types de cuisson (friture, fricassé, au four...). Il va manipuler des ustensiles de mesure (verre doseur, balance...).

    En cuisinant, l'enfant peut avoir une démarche expérimentale. Emettre des hypothèses, observer, valider ou non par l'expérience.

    - C'est une occasion d'enrichir son langage:

    Connaître le nom des ingrédients utilisés (farine, riz, différents épices), des recettes (fricassé, court-bouillon...), des actions (pétrir, mélanger, faire revenir, rincer..), des ustensiles (louche, passoire, écumoire...), des plats (moule, casserole, faitout...), des espaces (placard, évier, buffet...)

    - Il va expérimenter les mathématiques autrement:

    Mesurer des quantités: leur poids en gramme/kg. Leur contenance en litre/ml/cl.

    On peut lui faire convertir, c'est à dire passer d'une mesure à l'autre.

    On s'aide d'un tableau de mesure au besoin. Tout le monde s'y met, c'est un bon exercice.

    On peut aussi partir d'une recette pour 4 et se demander quelle quantité cela demanderait pour 8 ou plus (si on invitait les cousins, les copains...). Pour ceux qui connaissent les divisions, on peut partir d'une recette pour 4 personnes, que faudrait-il pour 2 personnes.

    Il va pouvoir observer l'horloge et mesurer le temps. C'est une bonne occasion pour apprendre à lire l'heure.

    La concentration se vit naturellement dans l'exercice de cette activité qui requiert nos sens (toucher, vue, ouïe, odorat), notamment l'utilisation d'ustensiles et la manipulation des aliments.

    La patience se vit par définition. Un repas réussi nécessite du savoir faire et du temps. 

     

    Un enfant apprend aussi en dehors de l'école

     

    2. Jouer à un jeu de société ou autre

    Matière/habileté: Lecture/compréhension, mathématiques, intelligence spatiale, stratégie, réflexion, concentration...

    Pour jouer, il faut en connaitre les règles, les suivre, user de stratégie. Chaque jeu aura ensuite ses pratiques spécifiques.

    - Lire et comprendre les règles, les cartes d'instructions diverses:

    La lecture permet d'enrichir son vocabulaire, de contribuer à mémoriser l'orthographe, de réinvestir les mots appris en contexte.

    La compréhension est un préalable à l'autonomie, l'exercice de la pensée critique.

    - Faire des mathématiques:

    Les jeux types "Bonne paye", "Monopoly" exercice le calcul des sommes à verser ou à recevoir. Permettre aux enfant d'expérimenter la banque pour rendre la monnaie, calculer les plus-values...

    - Des habiletés diverses: Intelligence spatiale, stratégie, concentration, réflexion, analyse.

    L'intelligence spatiale est intéressante pour se situer dans notre environnement, être capable de visualiser des déplacements, retrouver son chemin, accéder à des cheminement de pensée et de calculs complexes. Le calcul mental implique de garder en mémoire des chiffres à leur juste place pour ne pas mélanger centaines, dizaines et unité par exemple.

    La stratégie est importante dans notre vie pour résoudre des problèmes, adapter ses comportements, viser un bénéfice (quelque chose qui nous fait plaisir ou qui nous sera profitable).

    Réflexion, concentration, analyse sont des habiletés importantes dans les apprentissages scolaires et dans la vie quotidienne.

    Le rummikub (nottamment) est intéressant pour calculer des sommes, être capable d'observer, réfléchir pour placer ses plaques selon différentes combinaisons. 

    Les sudokus permettre de faire des jeux de logique, d'exercer une pensée analytique et spatiale...

    Les jeux d’adresse, de casse-tête, de société, de stratégie, les puzzles, les énigmes… sont toutes sortes des jeux de réflexion qui requièrent des mécanismes d’analyse et de concentration. 

    Les bienfaits des jeux sur Naitre et grandir

    Développer l'intelligence spatiale ici.

     

    Un enfant apprend aussi en dehors de l'école

     

    3. Chanter, jouer d'un instrument, développer la culture musicale

    Matière/habileté: Lecture/compréhension, écriture, intelligence musicale,  rythme, concentration, exprimer des émotions ou les faire ressentir...

    Lire et comprendre les paroles d'une chanson, des notes de musique. Découvrir l'univers d'un artiste, d'un interprète, sa vie, ses défis... nourrit la culture, la compréhension de notre société, d'une époque. 

    Langage: Tout le vocabulaire touchant la création: poème, vers, rime, chanson, slam, refrain, couplet... Vocabulaire autour de la chanson.

    Ecrire ses propres textes (chanson, slam, poème), trouver des mélodies nourrit la créativité, enrichit le répertoire musical, lexical, émotionnel.

    Des habiletés diverses: Travail sur le rythme, le temps, en lien avec les mathématiques. Notion de régularité, d'ondes, de fréquences. L'esprit compte. La musique peut se traduire en équation et en graphique.

    La manipulation d'instruments développe des compétences de motricité (les doigts sur les cordes de la guitare...), de coordination (entre les pieds et les mains pour la batterie

    C'est aussi une occasion de faire ensemble, en s'amusant, en communicant autrement, de partager du lien.

     

    Pour développer l'intelligence musicale ici

    Les bienfaits de la musique Naitre et grandir.

    La concentration se vit naturellement dans l'exercice de cette activité qui requiert nos sens (toucher, vue, ouïe), notamment la manipulation d'instruments. Elle se révèlera nécessaire pour trouver l'inspiration et lors de la phase de création (essais/erreurs), trouver la note juste, la rime...

     

    4. Jardiner (pour les plus chanceux)

    Matière/habileté: Découverte du vivant, sciences, intelligence naturaliste, concentration, patience...

     

    Un enfant apprend aussi en dehors de l'école

    Découverte du vivant, sciences: En jardinant, l'enfant peut avoir une démarche expérimentale. Emettre des hypothèses, observer, valider ou non par l'expérience.

    Il observe les différentes plantes, leurs caractéristiques, l'utilisation qu'on peut en faire (fruit/légume/plante médicinale ou d'agrément). Les étapes de vie et de mort d'une plante. De la préparation à la récolte (pousse, fécondation, fructification, manière de les multiplier).

    L'enfant peut aussi observer les insectes, les animaux qui passent dans le jardin. Leur nom, leur caractéristiques, leur mode de vie, de reproduction.

    Il pourra ensuite faire des classifications, des abécédaires...

    Langage: Tout le vocabulaire qui touche à l'espace jardin. Les différentes plantes, fleurs, arbres. Les ustensiles et outils de jardinage. La faune et la flore.

    Toutes les actions possibles: planter, marcotter, greffer, bouturer, débroussailler, tailler...

    Pour les animaux et insectes: ramper, voler, virevolter, chanter, se cacher...

    La concentration se vit naturellement dans l'exercice de cette activité qui requiert nos sens (toucher, vue, ouïe, odorat), notamment l'utilisation d'outils et la manipulation des graines ou plants.

    La patience se vit par définition. Une plante mets un certain temps à germer, pousser. 

    Pour développer l'intelligence naturaliste

     

    Un enfant apprend aussi en dehors de l'école

    5. Bricoler intérieur/extérieur (pour les plus chanceux)

    Matière/habileté: Découverte du non vivant, sciences, technologie, concentration, coordination...

    Le bricolage en intérieur: réparation, fabrication, mais aussi bricolages créatifs, décoratifs.

     

    Découverte du non vivant, sciences/technologie: En bricolant, l'enfant peut avoir une démarche expérimentale. Emettre des hypothèses, valider ou non par l'expérience.

    L'observation des effets de nos actions sur la matière, les différentes étapes de fabrication.

    Langage: Tout le vocabulaire qui touche au bricolage. Les outils/ustensiles, le petit matériel (colle, feuille, perles, gommettes, paillettes...).

    Toutes les actions possibles: découper, perforer, décorer, colorier, assembler...

    Lecture/compréhension, écriture: Lire une notice de fabrication, une notice de montage, en concevoir une.

     

    La concentration se vit naturellement dans l'exercice de cette activité qui requiert nos sens (toucher, vue, ouïe, odorat), notamment l'utilisation d'outils et la manipulation des graines ou plants.

     

    Pour développer l'intelligence naturaliste

     

    N'hésitez pas à me demander via la page Facebook ou par mail, si vous souhaitez connaître les compétences travaillées dans des activités que vous faites avec vos enfants et qui n'ont pas été abordées ici.

     

    Pour clore, une petite vidéo instructive 

    Pin It

    votre commentaire
  • Compilation de ressources

     

    Cette période est une abondance de ressources à destination des familles, pour accompagner les enfants dans les apprentissages et l'enrichissement de la culture.

    La contribution du Réseau Canopé Martinique pour accompagner les enfants dans les apprentissages.

    Le site Taleming propose des liens vers des contenus audios (podcasts, livres audios, histoires...), des vidéos pour apprendre, des sites d'activités pédagogiques, des lieux de culture (musées...).

    La Fnac propose des ebook gratuits

    L’UNESCO a eu la grande idée de donner accès gratuitement à la Bibliothèque Numérique Mondiale sur Internet.

    Il rassemble des cartes, des textes, des photos, des enregistrements et des films de tous les temps et explique les joyaux et les reliques culturelles de toutes les bibliothèques de la planète, disponible en sept langues..

     

    Et pour clore cette compilation, un document pdf riche (art, cinéma, podcast, musique, école, lecture, arts visuels, activités manuelles et jeux, activités sportives).

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Consommer en circuit court

     

    Durant cette période quarantaine, un document riche d'informations circule sur les réseaux sociaux.

    Je dépose donc ici le pdf pour que chacun puisse le retrouver.

     Vous y retrouverez

    - Quelques fournisseurs de produits frais (fruits et légumes).

    - Quelques restaurants traiteurs (vente à emporter)

    - Quelques marins-pêcheurs et revendeurs de poissons

    Vous pouvez aussi consulter le site de l'Association Zéro déchet Martinique.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Les jeux des confinés

     

    Profitons de ce moment de confinement pour se créer des jeux en famille.

    On peut prévoir des quizz, des bingos, des mémoris, des lotos...

    1. Créer des quizz

    Matériel: Feuilles (simples/cartonnées, blanches/de couleurs), stylo/feutres

    Il faut créer des questions sur des thématiques que l'on choisit. Ils peuvent aller du plus simple au plus enrichi.

    Pour les plus jeunes, créer et/ou leur faire créer des questions simples (de quelle couleur est..., montre moi un objet bleu, combien de pattes a..., cite un animal carnivore/herbivore, grâce à une image ou sur soi, dans la pièce, demander de montrer ou nommer une partie du corps, un objet, un meuble..., leur faire trouver de tête ou en allant le montrer 1/plusieurs objets de la salle de bain/cuisine...

    Pour les plus grands, en fonction de leurs apprentissages scolaires, des livres disponibles à la maison, de sites web accessibles, créer vos quizz.

    Je prends pour exemple des questions que j'ai posé à ma fille de 9 ans:

    Cite 10 fruits locaux, 10 légumes locaux, 10 arbres, 10 animaux terrestres typiques, 10 animaux marins. 10 communes du Nord, 10 communes du Sud...

    On pourrait élargir: 10 artistes (peinture...), 10 chanteurs, 10 écrivains ou poètes...

     

    2. Se raconter, inventer des histoires

    Le 1er choisit un début d'histoire (le chat, la table, maman,...).

    Chacun doit ensuite ajouter un mot en se souvenant de la phrase qui commence à se former. Celui qui oublie un mot est éliminé pour cette partie. On choisit la durée

     

    3. Des jeux de dominos ou de mémory

    Matériel: Feuilles (simples/cartonnées, blanches/de couleurs), stylo/feutres

    Il faut dessiner des formes et les décorer. Suivez ce lien pour la mise en oeuvre.

     

    3. Des jeux de société à faire soi-même (Si vous avez une imprimante)

    Matériel: Imprimante, Feuilles (simples, cartonnées), colle et plus si vous souhaitez (paillettes, gommettes, autocollants divers, matériel de récupération)

     

    Pour des jeux de société à faire à la maison.

    D'autres idées de jeux en famille

     

    4. Des comptines ou chansons à deviner ou à poursuivre

    Matériel: voix

     Le 1er commence une comptine ou une chanson et un autre doit la poursuivre.

    Ou seulement chantonner l'air et un autre doit retrouver le titre, l'auteur ou les paroles.

     

    4. Effets visuels 

    Matériel: images, feuilles, feutres...

    Choisir un dessin/une photo en noir et blanc. Fixer au moins une minute puis poser son regard sur un mur, ou une feuille blanche. Surprenant!

    Autre exercice : La même chose avec des couleurs rouge/vert/jaune/bleu...

    N'importe quelle forme, image avec des contrastes... 

    5. Cadavres exquis (dessin)

    Matériel: Feuilles, crayons/feutres...

     

    Plier une feuille en 3 ou 4. Un premier joueur dessine une tête de bonhomme avec un cou en haut de la feuille. Il plie la feuille de manière à cacher la tête mais à laisser dépasser les traits du cou. 

    Puis il passe la feuille à un autre joueur qui continue le dessin à partir des traits. 
    Mais c'est un sujet idéal pour commencer :

    En 3 - une tête / un buste / des jambes.

    En 4 - une tête / un buste / des jambes/ des pieds/pattes

    On peut aussi commencer par le bas de la feuille.
    On peut imaginer, 3 pliages, 4 pliages, 5 pliages, etc...

    Définissez d'autres thèmes : les animaux, les véhicules, les constructions, les plantes, etc... Mélangez plusieurs thèmes, ou laisser carte blanche !

    Retrouvez des exemples sur Momes.net.

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique