• Bâtisseur de bonheur: Belbalan

    Bâtisseurs de bonheur: Belbalan

     

    Je vous invite à découvrir BELBALAN, cabinet de Développement Personnel qui propose de la psychothérapie, de la psychopédagogie, des séminaires, des ateliers et des formations.

     

    Martinikids vous partage avec plaisir l'interview de Katy FRANCOIS, Psycholologue et psychothérapeute, créatrice et intervenante principale de BELBALAN.

     

    Bâtisseurs de bonheur: Belbalan

     

    En quoi consistent les ateliers que vous proposez ?

    Je propose des ateliers à l’attention des enfants et à l’attention des adultes.

    Pour les enfants, ce sont les ateliers du « je » : ils se déclinent en mini sessions cumulables où l’accent est mis sur ce dont aura le plus besoin l’enfant. Mais le thème central est l’épanouissement du « je » par un travail autour de l’estime de soi. Les autres thèmes sont : l’attention concentration, la confiance en soi, la gestion du stress, la gestion des émotions, l’affirmation de soi….

    Pour les Adultes, j’organise des ateliers de gestion du stress, essentiellement par l’apprentissage de techniques de relaxation qu’ils peuvent approfondir en participant à des ateliers d’initiation à la pleine conscience.

     

    Qu’est-ce que vos ateliers apportent à l’enfant ?

    Les Ateliers du « je » permettent aux enfants de développer ou consolider leur estime de  soi. Chaque enfant est vu en entretien individuel avec ses parents et sera intégré dans un groupe de sa classe d’âge qui correspond à ses « besoins ». Donc les ateliers sont très personnalisés et je vais travailler avec un petit groupe en fonction de la problématique amenée ou détectée. Ils vous donc évoluer au fil des séances en gagnant en assurance, en gérant mieux leurs émotions, en mettant des mots sur ce qu’ils ressentent. En résumé, les ateliers les aident à faire grandir leur estime de soi.

     

    Quel est votre métier ? Qu’est-ce qui vous a motivé à suivre ce parcours ?

    Je suis psychologue psychothérapeute depuis … la moitié de ma vie et je crois que j’ai toujours aimé enseigner, montrer, expliquer, comprendre et faire comprendre… Petite, je voulais être professeur et les Ateliers me permettent de le  faire un peu, en accompagnant l’Autre.

     

    Quel est l'élément important que vos ateliers apportent pour évoluer dans la vie. Que conseilleriez-vous aux parents pour le développer ainsi que celle de leur enfant ?

    Une bonne estime de soi est primordiale pour avancer dans la vie. Et la bonne nouvelle c’est que rien n’est définitif. Elle s’entretien et peut se travailler au fil du temps.

    Il est donc bon d’apprendre (à tout âge) à s’affirmer en s’autorisant à dire ce que l’on pense et ce que l’on ressent, dans le respect  de l’Autre. Prendre conscience de ses qualités et être bienveillant avec soi même. Apprendre à voir le bon côté des choses et célébrer chaque petite victoire, aussi minime soit elle.

     

    Quels conseils au quotidien pourriez-vous donner aux familles pour plus de mieux-être dans leur vie ?

    Il est bon de prendre le temps de se parler, de s’écouter et de vivre chaque instant avec intensité.

    Nous sommes pris dans une société où le speed nous stresse et du coup nous stressons nos enfants. Je pense qu’il est bon de prendre du temps, au sens propre du terme ; c'est-à-dire de ralentir, de se poser, de faire des choses simples comme regarder un coucher de soleil, écouter les oiseaux. Tout va tellement vite… C’est à nous de ralentir le rythme qui nous est imposé, jusqu’à ce que cela change.

     

    Avez-vous des suggestions de lecture, de vidéos, d’auteurs, de sites internet ?

    Pour ce qui est de l’estime de soi, je trouve que Christophe ANDRE  est un très bon auteur.

    Pour les enfants, il y a un ouvrage très intéressant sur la pleine conscience : « calme et attentif  comme une grenouille » de Eline SNEL


    Selon vous quels sont les 3 choses les plus importantes dont un enfant a besoin ?

    Un enfant a besoin d’amour, mais cela ne suffit pas. Si j’aime mon enfant je dois aussi lui dire Non et lui donner des règles pour qu’il puisse grandir en se sentant en sécurité. Il a également besoin d’écoute. Il a besoin de sentir ses parents épanouis car le mimétisme est très présent chez l’enfant. En prenant soin de moi, de ma personne, de mes émotions, je transmets beaucoup à mon enfant.

     

    S’il existait une école idéale selon vos aspirations comment la verriez-vous ?

    Une école où l’on prendrait le temps d’apprendre à se parler avec respect, à avoir plus confiance en soi. Je prioriserais l’apprentissage du savoir être… puis viendraient les apprentissages scolaires. Nous demandons aux enfants d’apprendre des leçons, de connaitre des tas de choses… sauf que très souvent, ils ne savent pas comment faire pour apprendre, pour se concentrer, ni à quoi ça sert !!

    Je crois que notre « éducation nationale » met la charrue avant les bœufs. Je pense  qu’avant de remplir la jarre il serait judicieux de la modeler et d’être certain  qu’elle peut assurer sa fonction de contenant.

     

    Comment y verriez-vous les adultes (enseignants et encadrants) ?

    Les adultes y seraient  des accompagnateurs et ils auraient plus de temps d’échanges et d’accompagnement. Car je crois que ces adultes enseignants ont besoin eux même de se sentir bien dans leur être. On leur demande de guider, mais on les laisse dans le noir avec leurs difficultés, leurs souffrances. On leur demande d’éduquer, mais on les forme juste à cumuler du savoir. Bien sûr, je généralise, il y a des profs qui sont conscients de tout cela et qui font un travail personnel.

    Dans mon école de rêve, il y aurait des adultes assurant l’accompagnement au savoir être dans un premier temps. Puis petit à petit, on rajouterait les savoirs et les adultes qui enseigneraient n’auraient pas besoin d’être dans une recherche de discipline constante puisque les enfants seraient plus respectueux…  très utopique n’est ce pas.

     

    Si un pas pouvait être engagé pour plus de mieux-être à l’école actuelle, que préconiseriez-vous ?

    Des temps de pause pour les élèves et les enseignants. Par temps de pause j’entends des moments quotidiens de relaxation ou méditation qui permettraient de se préparer à intérioriser et dispenser  les apprentissages scolaires.

     

    Comment prendre contact avec vous ? Où exercez-vous ?

    Je suis joignable au 0696 45 94 43 ou via le site web . mon cabinet est au 41 rue casimir branglidor à Trinité.

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :