• Bâtisseur de bonheur : Christine Morin

     

    Ce mois d'août a été riche d'expériences dans mon cheminement personnel. J'ai vécu une séance EFT avec Christine Morin. Cette technique permet d'explorer notre état émotionnel et de libérer des tensions.

    J'ai aussi permi à ma fille d'explorer cette technique, où Christine a pu lui faire poser des mots et apaiser des peurs juste avant la rentrée scolaire.

    Je connais Christine depuis quelques années. Nous nous sommes connues lors d'une formation sur la communication non violente. Nous sommes restées en contact en nous retrouvant régulièrement dans un groupe de pratique afin de poursuivre ce cheminement bienveillant.

     

    Je vous invite à découvrir son interview et à tenter une séance découverte.

     

    Bâtisseur de bonheur : Christine Morin

     

    Quelles sont les difficultés auxquelles sont confrontées  les parents qui viennent vous voir ?

    Les parents sont souvent dépassés par les colères et les peurs de leurs enfants. Ils ont des difficultés à décrypter leur comportement et se sentent vite démunis. Leur impuissance les amène à avoir des comportements inadaptés qui aggravent la situation de détresse de l’enfant. La vie à la maison devient alors très pénible et ils sollicitent mon aide après avoir essayé différentes techniques classiques qui sont restées sans effet.

     

     

    Quelle définition pourriez-vous donner de votre profession ?

    Je dirai que j’aide les parents et leurs enfants, les hommes et les femmes à révéler leur plein potentiel et à donner le meilleur d’eux même, en comprenant et en libérant leurs émotions négatives. L’EFT trouve ses racines dans la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) qui permet d’assurer une meilleure circulation de l’énergie dans le corps humain. Les Chinois puis les Américains ont prouvés que les troubles émotionnels pouvaient bloquer la circulation de l’énergie dans le corps et petit à petit provoquer des troubles physiques (problèmes de dos, de poids, cancers ….) ainsi que des réactions inadaptées aux problèmes rencontrés (phobies, addictions, dépression, boulimie ou anorexie, procrastination, croyances limitantes,….). L’EFT en stimulant certains points d’acupuncture va refaire circuler l’énergie et lever les blocages. Ce qui aura pour effet de redonner vitalité, sérénité et joie de vivre aux personnes , mais également de relancer leur processus d’auto guérison dans le cas ou des problèmes physiques se manifestent.

     

     

    Quelles améliorations votre soin apporte-t-il ?

    L’EFT (Emotionnal Freedom Technique) est une méthode simple, rapide (encore plus rapide chez les enfants) qui permet de libérer les émotions négatives. Lors des séances j’apporte aussi aux personnes des éléments de psycho-éducation afin qu’ils puissent comprendre d’où viennent leurs réactions, celles de leurs enfants. Qu’ils puissent comprendre ce qui se passe dans leur corps et leur cerveau à ces moments-là. Ils arrivent alors petit à petit à mieux gérer leurs comportements, à revenir à des choses positives plus rapidement. Ce travail demande du temps, de la patience, de la persévérance et beaucoup d’empathie et d’amour envers soi et les autres .

     

     

    Comment en êtes-vous arrivé à ce métier ? Qu’est-ce qui vous a motivé ?

    J’ai connu l’EFT dans une période très difficile de ma vie personnelle. Je suis d’un tempérament positif joyeux, sociable et cette période de ma vie m’avait complètement transformé. J’ai alors cherché un outil pour retrouver ma joie de vivre « légendaire » ;-). Je suis tombée par hasard sur un thérapeute qui utilisait cette technique. Elle a eu sur moi un effet fulgurant. Très vite j’ai retrouvé lâcher prise, joie et détachement face aux situations que je vivais. Progressivement, revenaient dans ma vie des éléments positifs, des coïncidences très heureuses, des gens positifs. La spirale s’inversait petit à petit et devenait de plus en plus gratifiante. J’ai ensuite proposé à me proches de l’utiliser sur eux en leur apprenant les rudiments de la technique, en les guidant lors des premières séances. Là aussi j’ai vu les effets rapides durables et concrets de cette technique. J’ai tout de suite voulu me former être plus efficiente. La formation de technicien a été une révélation pour moi. Le lien entre cette technique au premier abord simple et les neurosciences, la biologie cellulaire, le fonctionnement humain a aiguisé ma curiosité et mon envie d’en découvrir plus et d’expérimenter sur des cas concrets et de plus en plus complexes.

    En écoutant les personnes qui viennent me voir et en les aidant je me sens dans mon élément. Je crois que ce qui plait dans mon approche c’est mon absence de jugement sur ce que les gens vivent, leurs réactions face aux difficultés de la vie. Je suis passée comme eux par ces phases et cela me permet de développer de l’empathie, de la compréhension et de rester sincère de ce que je perçois de leur histoire. Parce qu’au final quel que soit la gravité de leur situation je suis une preuve vivante (parmi beaucoup d‘autres) que l’on peut s’en sortir.

    Ce qui est vraiment très bien dans cette technique c’est que pour les petits tracas du quotidien ou entre les séances avec moi, les personnes peuvent utiliser l’EFT de manière autonome. Je les guide, leur explique comment faire seuls chez eux ils l’utilisent pour garder leur positivité et leur maitrise d’eux même (même les enfants).

      

     

    Quels conseils au quotidien pourriez-vous donner aux familles pour plus de mieux-être dans leur vie ?

    Au même titre que l’on se lave les dents, le corps, il me semble important quotidiennement de s’occuper de ses pensées, de ses murmures ou dialogues intérieurs, de ses émotions. Les idées négatives sont comme une petite graine qui croit continuellement si l’on ne fait pas l’effort de l’arrêter. Prendre du temps pour soi, pour vider son esprit, revenir à l’essentiel, s’écouter, prendre conscience de ses réactions, écouter et regarder les autres évoluer juste en observant de manière détachée est un exercice particulièrement formateur. C’est un premier pas vers la maîtrise de nos émotions et nos comportements. Là aussi cela demande de la patience, de l’humilité et beaucoup de persévérance et de ténacité. Les habitudes ancrées parfois depuis l’enfance mettent du temps à s’inverser. Pour ma part je l’utilise tous les matins avant d’entamer ma journée. Cette pratique est très vivifiante et permet de commencer sa journée plein d’entrain.

     

     

    Avez-vous des conseils de lecture, de vidéos, d’auteurs, de sites internet ?

    Je conseille les ouvrages de Jean Michel GURRET qui a écrit plusieurs livres pour pratiquer au quotidien. Il vient d’écrire un dernier ouvrage passionnant « Finis les chagrins, les pleurs et les colères avec l’EFT ». Il réalise aussi plusieurs vidéos sur internet qui sont très bien. Jean Michel a une approche très scientifique de l’EFT et s’attache à en expliquer de manière pédagogique les effets « biologiques/neurologiques ». J’utilise aussi beaucoup les vidéos de Caroline DUBOIS, elle a réalisé plusieurs petites vidéos sur Youtube pour les petits problèmes du quotidien. Ce sont des outils intéressants, qui ne remplacent pas une consultation beaucoup plus personnalisée et adaptée à chaque patient, mais c’est un guide très intéressant pour les séances en autonomie. Le livre de Marion BLIQUE « j’arrête les relations toxiques, 21 jours pour changer » est un ouvrage très intéressant pour les adultes. 

    Pour les enfants, il y a plusieurs ouvrages très intéressant par exemple ceux d’Isabelle Filliozat comme « Au cœur des émotions de l’enfant » ou « Emotions », un petit ouvrage très ludique pour enfant, avec des collages, des dessins. Il y a également une très belle BD, joliment illustrée qui explique les émotions, écrit par Armera Leung. Elle s’intitule : « Emotions : enquête et mode d’emploi ».

    Ceux qui souhaitent d’autres références peuvent me contacter (cf. ci-dessous), je leur donnerais avec plaisir mes petites et grandes découvertes selon leur aspirations.

     

     

    Selon vous quels sont les 3 choses les plus importantes dont un enfant a besoin ?

    Selon moi, un enfant (c’est également valable pour les adultes) a besoin d’amour de ses parents mais d’amour inconditionnel :

    -               Qu’il se sente aimé pour ce qu’il est, même s’il fait des bêtises ou s’il n’est pas conforme à l’image que ses parents se faisaient de lui,

    -               Qu’il se sente écouter et respecté dans ses choix, ses envies, ses besoins.

    -               Qu’il soit valorisé et encouragé dans tout ce qu’il fait.

    Catherine Gueguen Pédiatre explique que « chaque fois qu’un enfant est materné, rassuré, câliné, son cerveau se développe et mature. Il se sentira en sécurité affective, en confiance avec ses parents et ainsi pourra progressivement devenir autonome ».

     

     

    Comment prendre contact avec vous ? Où exercez-vous ?

    J’exerce au Robert. Pour prendre contact avec moi c’est assez simple.

    Vous pouvez me laisser un message sur mon adresse mail : eftmartinique@gmail.com.

    Sur ma page facebook (en message privé) ou directement m’appeler sur mon téléphone : 06 96 77 05 90.

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :