• Bâtisseur de bonheur : Marie-Hélène Nirdé Bellanger

     

    J'ai vécu une séance découverte d'art-thérapie, fin août et j'avoue que je n'étais pas la même à la fin de la séance.

    Marie-Hélène, par son accueil, sa douceur, l'exploration de soi qu'elle propose m'a accompagné avec un travail sur de l'argile.

    J'aurais pu choisir un autre support, mais j'aime ce contact, le toucher, le modelage.

    J'ai voyagé plus loin que je n'aurais cru. 

    Avec bienveillance, respect de ce que je souhaitais ou non partager, Marie-Hélène, m'a ouvert une fenêtre sur moi-même. Gratitude pour cette belle expérience.

     

    Je vous livre son interview avec plaisir.

     

    Bâtisseur de bonheur : Marie-Hélène Nordé Bellanger

     

     

    Quelles sont les difficultés auxquelles sont confrontés les parents qui viennent vous voir ?

    L’art-thérapie pourrait répondre à des troubles d’ordre émotionnels et psychiques, des troubles de la communication et de l’expression, des troubles relationnels, troubles traumatiques.

    L’art-thérapie peut aussi répondre tout simplement à besoin de retrouver un apaisement ou de développer la créativité.

     

     

    Quelle définition pourriez-vous donner de votre profession ?

    L’art-thérapie est une technique de soins en partie non verbale, qui propose aux personnes une expérience créatrice dans un cadre thérapeutique. C’est une méthode utilisée en relation d’aide basée sur l’expression artistique et personnelle.

    Elle n’exclut pas le langage oral, mais offre d’autres voies.

    L’art-thérapie consiste pour la personne à laisser émerger ses images intérieures et à les exprimer visuellement en utilisant un média artistique.

    L’art-thérapie permet aux enfants de se construire, de s’exprimer librement dans un cadre rassurant.

     

    Quelles améliorations votre soin apporte-t-il ?

    L’art-thérapeute accompagne l’individu à exprimer par l’intermédiaire d’un média artistique, des images enfouies.

    Lorsqu’un individu est mis en situation de créativité c’est son corps et sa psyché qu’il consolide.

    L’art thérapie va aider à

    - faire face, avec l’espace, le temps

    - créer un ordre

    - exprimer des sentiments, des angoisses, des peurs, des incompréhensions, des désirs.

    « L’enfant peut toujours travailler à son enfantement quand il est mis en situation de créativité c’est son corps et sa psyché qu’il consolide »

    JP ROYOL

     

     

    Comment en êtes-vous arrivé à ce métier ? Qu’est-ce qui vous a motivé ?

    C’est en 1999 que je décide de me former au métier de potière céramiste dans le cadre d’une reconversion professionnelle; je constate alors qu’en modelant la terre je me sens de mieux en mieux ; j’exprime à travers mes réalisations des émotions. Et j’apprécie la liberté que me procure la créativité.

    En 2004 après un temps d’expériences, de pratiques et d’expositions, je suis amenée à organiser des séjours sur le thème randonnées et créativité. Je constate que le contact avec l’argile provoque chez les participants des sensations, des émotions. Des personnes qui disaient avoir des difficultés à s’exprimer manuellement repartaient satisfaite.

    Je me questionne alors sur la possibilité de mettre en lien la pratique artistique et une démarche thérapeutique. Je découvre ainsi l’art-thérapie.

    Je  fais une formation avec une soutenance de mémoire aboutissant une certification d’état.

     

    Quels conseils au quotidien pourriez-vous donner aux familles pour plus de mieux-être dans leur vie ?

    Je propose aux familles de créer des cadres de dialogues et de communications permettant à chaque membre de s’exprimer librement et sans jugement.

    Je propose aussi d’introduire le jeu comme moyen de créer du lien et de renforcer l’attachement avec son (ses) enfant(s).

    D’une manière ou d’une autre toujours être en lien et en communication.

      

     

    Avez-vous des conseils de lecture, de vidéos, d’auteurs, de sites internet ?

     

    D.W Winnicott, Jeu et réalité.

    Psychanalyse des contes de fées, Bruno Bettelheim.

    Parents efficaces au quotidien, Thomas Gordon.

    Calme et attentif comme une grenouille, Eline Snel.

     

    Heureux qui communique, Jacques Salomé.

     

     

    Selon vous quels sont les 3 choses les plus importantes dont un enfant a besoin ?

    Du temps accordés par les parents

     

    De la tendresse

    Du faire ensemble

      

    S’il existait une école idéale selon vos aspirations comment la verriez-vous ?

    -    J’ai aimé le principe : Libre enfant de Summerhill !

     

    Comment prendre contact avec vous ? Où exercez-vous ?

    J’exerce en institution et en individuel. L’espace art-therapie se trouve 1 rue Victorius à Schoelcher.

    Sur rendez-vous 0696392252.

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :