• Une éducation sans fessée

     

    Une éducation sans fessée

     

    Ces derniers temps sur Facebook, la littérature autour du sujet d'une éducation sans fessée est très présente. Je vous propose ici un article sur des ressources existant sur la toile.

    J'essaie autant que faire se peut avec mon conjoint d'exercer ce genre d'autorité. Un défi de tous les jours, plus ou moins facile à respecter. Un choix guidé par ce que l'on aurait aimer vivre nous-mêmes enfant.

    Tout sauf la ceinture, l'humiliation, la douleur, l'éducation qui pousse à la soumission ou à la rébellion.

     

    Je trouve beaucoup d'inspiration dans "La discipline positive: en famille et à l'école, comment éduquer avec fermeté et bienveillance" de Jane Nelsen. Ce livre offre des clés, des outils concrets ainsi qu une méthode d apprentissage ni permissive, ni punitive, dans un cadre à la fois ferme et bienveillant.

     

    Une éducation sans fessée


    Ferme, pour respecter le monde de l adulte et bienveillant, pour respecter celui de l enfant. Un nouvel élan éducatif !
    Cette méthode permet aux enfants, quel que soit leur âge, de développer avec confiance les compétences de vie dont ils ont besoin pour devenir des adultes épanouis, autonomes, responsables et engagés dans la société.
    Mettre en confiance, donner des outils d'encouragement, impliquer et faire grandir l'enfant, voilà ce que propose cet ouvrage à travers de nombreux cas pratiques du quotidien.

     

     

     

    Je vous suggère un document illustré à partager sans modération ou son format livret

    Une éducation sans fessée

     

    7 astuces pour éduquer son enfant sans fessée

    Lorsqu’on voit les débats soulevés par la remarque du Conseil de l’Europe à propos de l’interdiction de la fessée et de la gifle, on sent combien certains parents se sentiraient désarmés une fois privés de ces outils ancestraux d’autorité… et sans doute de gestion du stress face au comportement jugé inadapté d’un enfant.

    Alors plutôt que de relancer le débat à ce sujet en mode pour ou contre, je voudrais vous parler des techniques que j’utilise pour ne jamais avoir à lever la main sur ma fille :

    (La suite ici)

     

     

    ARRÊTER LES FESSÉES, POURQUOI ?

     

     

    Élever des enfants n'est pas facile. Mais aucun métier n'est facile. La différence entre l'exercice d'un métier et la fonction de parent, c'est qu'aucun apprentissage ne vient apporter au parent le minimum des connaissances nécessaires pour qu'il se tire convenablement de sa tâche. Ce parent est pourtant abreuvé, auprès de sa famille, de ses relations ou des médias, de beaucoup de conseils, mais souvent contradictoires, parmi lesquels il a bien du mal à choisir. Et puis il appartient à une culture, il a reçu lui-même un certain type d'éducation dont il est tenté de reproduire spontanément le modèle.

    (La suite dans ce site)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :