• Mon expérience de méditation

     

    Mon expérience de méditation

    Voilà une dizaine d'années au moins qu'un de mes proches m'avait sensibilisée aux vertus de la méditation. Il avait tenté de me convaincre sur le bénéfice que je tirerais à pratiquer.

     

    Trop agitée intérieurement certainement, j'ai balayé d'un revers de main. Je ne me sentais pas pas à mon aise avec le fait de rester immobile, dans une posture parfois inconfortable et silencieuse pendant d'interminables minutes.

     

    L'eau a coulé sous les ponts. Je suis devenue maman, j'ai cheminé autour des questions de bienveillance, d'attention et de respect de mon rythme de vie.

    J'ai constaté les bienfaits de la méthode 3C (Concentration-Calme-Contrôle) sur des élèves, de la relaxation, du yoga... pour les avoir testées moi-même.

     

    Récemment, mon attention se porte sur des Masterclasses de Heartfulness. Raisonne alors la Minfulness si plébiscitée pour ses résultats sur les enfants notamment.

    J'ai déjà laissé passer une ou deux formations d'Annick Marous, Pleine conscience Martinique.

     

    Mon expérience de méditation

    Après un atelier qui m'avait apporté quelques éclairages sur l'importance de se centrer sur le coeur. Des séances de yoga et des lectures sur l'intérêt de trouver des temps pour soi, des rituels (étirements, relaxation, intentions...).

     

    Je décide de me rendre à deux des trois séances de Heartfulness.

    J'ai apprécié le fait de pouvoir y venir sans attentes particulières, pour la découverte. 

    Mon expérience de méditation



    On peut évidemment pratiquer la méditation seul, chez soi.
    Etre accompagné par un formateur et vivre cette expérience avec d'autres est aussi une alternative.

    Je découvre et vis cette expérience avec intérêt, envie de comprendre et découvrir les vertus que je pourrais en tirer.

    Ce que j'y ai apprécié avec Kamlesh D Patel, c'est l'idée de rester connecté avec un état méditatif tout au long de la journée, de se recentrer sur son coeur en conscience. Cela me permet de garder un axe d'attention sur ce qui compte pour moi, ce qui vibre positivement, qui m'est profitable : une communication saine, une sérénité, être juste...

     

    Comme je suis curieuse de nature et que j'aime ma liberté. J'ai visité en parallèle le site de Petit bambou.

     

    Mon expérience de méditation

     

    Pour ceux qui ne se sentent pas à l'aise avec cette pratique si bénéfique pour la gestion des émotions, pour prendre conscience de ce corps qu'on malmène, qu'on néglige au profit de notre cerveau.
    Elle propose des séances d'initiation courtes, animées par de courtes introductions imagées.
    Rassurante, cette progression peut aussi être installée sur smartphone.
    Je suis en train de la vivre et je la trouve fabuleuse...

     

    Forte de ces deux expériences, je passe la semaine à suivre Petit bambou et à poursuivre en me centrant sur le coeur.

     

    Je ne dis pas que j'y arrive, ni que c'est simple. Je sens vraiment que j'acquiers plus de recul et que je connecte plus facilement à de la bienveillance (envers moi, envers les autres). Je goute même à un amusement à me voir ou à voir les gens fonctionner...

    Je réussis mieux (ce n'est pas automatique) à reconnaître un état émotionnel et à le laisser être puis identifier le besoin qui lui est associé.

    En résumé, je gagne en bien-être.

    Je ne vous incite pas à me croire sur parole. Je vous partage juste mon expérience.

    Ce qui est fondamental, c'est de suivre ce qui est bon pour soi, de garder son libre arbitre, sa liberté, son autonomie.

    Méditer est un acte simple, que l'on peut faire chez soi, nous n'avons dans l'absolu besoin de personne, surtout pas d'un gourou (au sens sectaire).

     

    Bonne expérience à vous, et n'hésitez pas à commenter.

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Mai à 10:40
    Merci Malika Bouquety . Le Bouddha disait "Je ne vous demande pas de me croire sur parole, je vous demande juste d'essayer avec votre corps". Cette expérience d'amour pour soi , d'amour pour les autres, peut être à la portée de chacun. Juste parce que nous la realisons. C'est a dire, juste parce que nous la rendons réel dans notre corps. Pas seulement avec nos pensées à travers une théorie, une doctrine. C'est exactement cela la Méditation. Cela ne peut passer que par l'expérience et c'est ce que tu as fait le Week end dernier. Félicitations Malika.
      • Lundi 8 Mai à 00:35

        Merci Annick. ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :