• Bâtisseur de bonheur : Patricia Roselier

    Martinikids vous partage avec plaisir l'interview de Patricia Roselier, thérapeute inspirante qui vous accompagnera dans les difficultés liées au comportement, au retard des acquisitions, à certaines maladies...

     

    Quel est l'intitulé de votre métier?

    Je suis Thérapeute holistique.

    J'exerce en Kinésiologie, Narturopathie, Micro-Ostéo Digitale, RMT.

     

    Mon cabinet est à Ducos, au centre Cial Espace 92, ZI Cocotte

    Je reçois sur RDV au 06 96 36 98 58.

     

     

    Mon parcours :

    Parcours scientifique classique au départ : docteur en pharmacie, exerçant en officine pendant 10 ans.

     

    Je me tourne alors vers des médecines alternatives comme l’homéopathie et la nutrithérapie, formée notamment par le professeur Curtay et des médecins formateurs de l’institut Boiron.

     

    Je me forme ensuite à la Naturopathie (certifiée école CERFPA) et découvre avec passion la Kinésiologie. Et là Tout prend sens !!!! Car tout a un sens…

    Il ne s’agit plus de soigner seulement le corps mais l’Etre dans sa globalité et dans sa réalité.

     

    Avide de découvrir toutes les dimensions de chaque être et de posséder ainsi des outils permettant de soigner chacune de ces dimensions, je me forme à la Kinésiologie émotionnelle, la Kinésiologie symbolique, la Kinésiologie périnatale, le décodage biologique, la Micro-Ostéo Digitale, le RMT de Dr Bloomberg, les thérapies énergétiques, vibratoires et symboliques de pleine conscience.

     

    Durant tout ce cursus de formation et de pratique en cabinet depuis 8 ans, j’ai eu le bonheur d’avoir deux enfants qui ont aujourd’hui 2 ans et 3 ans et demi.

    Ils ont radicalement orienté mes recherches et ma pratique vers l’Enfant.

     

    A les regarder évoluer, à réaliser avec eux le pouvoir magnifique de la pleine présence, à voir leur conscience naturelle de la Vie… Je prends pleinement conscience que Tout est là, dès le départ. L’enfant dès sa conception détient tout son potentiel. Il est inscrit en lui comme un programme magnifique de puissance créatrice. Je prends aussi conscience que nous, parents, adultes, enseignants, thérapeutes avons le devoir et la responsabilité de ne pas entraver la réalisation de ce potentiel, de donner les outils à ces enfants de se réaliser pleinement et librement et, le cas échéant de corriger les erreurs.

    Bâtisseur de bonheur : Patricia Roselier

     

     

     Qu’est-ce que la Kinésiologie ?

    La Kinésiologie s’appuie sur le test musculaire. Si le muscle est fort, pas de stress. Si le muscle est faible, il y a stress ou blocage. Le blocage peut être physique (le corps), psychique (le mental), émotionnel (lien entre le corps et le psychique) ou énergétique (énergies du corps, énergies subtiles).

     

    Le test permet d’identifier le ou les blocages et également d’identifier l’outil adapté à la personne qui permettra de corriger ce blocage.

    Le corps ne ment pas. Le test de kinésiologie nous montre la réalité de la personne à l’instant T. Cette réalité montre les blocages mais dévoile aussi le potentiel de départ sous le blocage. C’est ça qui est génial. On ne se limite pas à voir ce qui ne va pas, on va utiliser le potentiel pour se débloquer. C’est un atout formidable pour l’avenir de ces enfants.

     

    Imaginons que notre potentiel est inscrit dans nos cellules sous forme d’une carte routière avec notre chemin de vie, nos atouts, nos ressources.  Viennent se rajouter sur cette cartes d’autres routes ou des barrages ou des mauvais panneaux indicateurs : c’est notre vécu.

    Des exemples de ces rajouts sur notre carte initiale : une grossesse difficile, une naissance difficile, l’éducation, les chocs émotionnels, les attentes de nos parents, le vécu traumatique de nos parents, grands-parents ou même de nos ancêtres, un traitement médicamenteux…. Tout peut nous impacter.

     

    La bonne nouvelle, c’est qu’on peut gommer ces rajouts dans nos programmes cellulaires et retrouver notre carte / potentiel initial.

     

    Le rôle des parents ?

    Il est essentiel. Ne pas juger son enfant, De la bienveillance permanente. Une règle, une sanction seront efficace à l’éducation de l’enfant si elles sont guidées par l'amour et la bienveillance. Elles seront inefficaces et même néfastes si elles sont guidées par la colère, l’énervement, le besoin d’autorité autoritaire.

    La bienveillance c’est se dire que si mon enfant a un comportement gênant c’est que quelque chose le gène. Cherchons ensemble ce qui le gène. C’est toujours quelque chose qui le bloque dans la réalisation de son potentiel.

    Ça aussi c’est une bonne nouvelle. Cela veut dire que l’enfant cherche toujours à vivre pleinement son potentiel, à évoluer, progresser. Il ne cherche jamais le blocage lui, ni dans ses relations ni dans ses résultats scolaire. Il cherche au contraire à Vivre son potentiel. Aidons le à le trouver ou le retrouver, à enlever le blocage et à utiliser ses propres ressources pour se libérer et retrouver sa voie.

     

    C’est là que le parent doit se remettre en question : il est peut-être l’auteur involontaire du blocage, ou bien il doit remettre en cause la voie qu’il veut faire suivre à son enfant. La clé est d’appliquer cette même bienveillance à soi-même, sans se culpabiliser. En faisant cette démarche vers un kinésiologue pour son enfant, le parent lui transmet une information capitale pour son avenir d’adulte : je reconnais mes erreurs et je les corrige en toute conscience.

    Le tout sans remords et culpabilité sinon on reste bloqué sur le passé, sur l’erreur et donc sur le blocage.

     

    Que dire sur les enfants d’aujourd’hui ?

    C’est une évidence, ce ne sont pas les enfants d’hier. Heureusement ils n’ont pas non plus les parents d’hier !!!!

     

    Ils ont, pour la plupart un ENORME potentiel. Ils sont rebelles à l’autorité autoritaire. Tout doit avoir du sens. Pourquoi sont-ils comme ça ? Parce que notre monde a besoin d’eux. Nos systèmes (politiques, économiques, de santé, écologiques, croyances…) doivent changer. Ils sont là pour cela.

     

    Il est facile de comprendre ainsi pourquoi ils ont ce potentiel, pourquoi ils refusent les ordres et surtout pourquoi ils sont si mal quand ils se sentent bloqués dans leur potentiel. Ce sont des enfants pressés, dans l’urgence de savoir, connaître, grandir, être capable de faire… Comme une urgence à vivre vraiment. Vous imaginez comme ils se trouvent mal quand on veut leur faire suivre une voie qui ne leur correspond pas. C’est comme si on les détournait de leur mission de vie, ce qu’on appelle le programme d’âme. Ils savent déjà, inconsciemment parfois, qu’elle est leur « mission de vie » alors que nous adultes, pour les plus conscients d’entre nous, nous mettons 40 ou 50 avant de seulement nous poser la question….

     

     

    Quels sont les motifs de consultation ?

    De tous ordres :

    Difficultés scolaires : concentration, agitation, mémorisation, compréhension, motivation, lecture, écriture, comportement…

    Comportement : colères répétées, conflits avec le ou les parents ou dans la fratrie, agressivité, passivité, timidité

    Maladies chroniques : eczéma, troubles de croissance, pipi au lit

    Retard des acquisitions : langage, propreté, autonomie, sevrage…

     

    Pour conclure :

    Tout est là au départ. Ce qui est venu gêner peut être corrigé, nettoyé.

    En avançant dans ma pratique, je constate maintenant qu’il n’est plus temps de s’attarder sur ce qui a été « raté », mal fait. On l’identifie, on le corrige si nécessaire et TOUT DE SUITE on active ce qui est présent dans le potentiel pour redémarrer à neuf.  Vous l’aurez compris, les enfants d’aujourd’hui n’ont plus le temps d’attendre, le monde d’aujourd’hui n’a plus le temps d’attendre qu’on se dépaitre de nos regrets. Ces enfants, ce monde, nos enfants, notre monde, notre avenir ont besoin de changement maintenant.

    C’est comme une remise à zéro.

     

    Et encore une très bonne nouvelle : le potentiel non réalisé, pendant la période de blocage est toujours là, rien n’a été gâché (sauf si on reste dans le déni, les remords ou la culpabilité), il peut se réaliser maintenant comme une nouvelle naissance, peut-être même encore plus fort et plus puissant tellement il est avide d’exister après avoir été retenu !!!!

    Finalement, ma mission d’âme est peut-être bien « libératrice de potentiel »….

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Martinikids vous partage avec plaisir l'interview de Blandine LAROCHE, créatrice innovante de porte-bébés personnalisables.

    Vous retrouverez en fin d'interview les bienfaits du portage.

     

    Bâtisseur de bonheur : Blandine Création

     

    Pour commencer, je vous partage une vidéo mode d'emploi du porte bébé "Tou piti tou pré mwen", pour que vous découvriez l'utilisation et l'intérêt du sling.

     

     

    Quelle est votre profession ?

     

    Je confectionne et propose à la vente des porte-bébés physiologiques, de type « hamac » ou «  sling » en anglais. Ils se présentent sous la forme d’une bande de tissu reliée par une paire d’anneaux. Ce système a l’avantage  d’éviter les nœuds et de s’adapter à toutes les morphologies, à celle du bébé mais aussi à celles des parents.

    Ainsi, une maman d’un poids d’environ 50 kg et d’une taille de 1m60, et un papa de 75kg et de 1m80 par exemple, pourront utiliser le même porte-bébé.

     

     

    Comment en suis-je arrivée à ce métier ?

     

    Parvenue à un tournant de ma carrière professionnelle, j’ai ressenti le désir de créer mon propre emploi. Ayant exercé dans le secteur social pendant plus de vingt ans, en particulier auprès de jeunes parents, et étant moi-même mère de famille de trois enfants, je suis sensibilisée à tout ce qui concerne la relation parent-enfant et mère-enfant, et je souhaitais apporter ma contribution au mieux-être des familles.

     

     

    Quelles sont les difficultés auxquelles sont confrontés les parents qui viennent vous voir ?

     

    La génération actuelle a souvent des difficultés à se positionner en tant que parent et à trouver la bonne distance relationnelle avec ses enfants. Beaucoup de parents se questionnent sur les modèles éducatifs précédents, qui font preuve soit de trop d’autorité, soit de trop de laxisme. De nombreux parents aspirent à vivre une relation équilibrée avec leurs enfants, faite de tendresse et de complicité et où les besoins de chacun soient entendus et comblés.

     

    De façon plus pragmatique, les mamans cherchent souvent un moyen de pouvoir s’occuper de leur bébé tout en assumant les diverses tâches quotidiennes liées au rôle de parent (ménage, préparation des repas, courses, démarches administratives, rdv médicaux,…)

     

    Bâtisseur de bonheur : Blandine Création

    Quelles améliorations votre produit apporte-t-il ?

     

    Porter son bébé contribue à apporter un mieux-être, tant à l’enfant qu’au parent.

    D’un point de vue pratique, le porte-bébé permet au porteur (principalement la maman, mais aussi le papa, les grands-parents, la tatie, l’assistante maternelle, le personnel de la crèche,…) de garder Bébé contre soi (donc en sécurité) tout en ayant les mains libres et d’accomplir plus facilement toutes les tâches domestiques et familiales.

     

    Pour le bébé, les bienfaits du portage sont multiples, je les ai résumé sur une page recto-verso, dans le document ci-joint intitulé « Les bienfaits du portage en dix points ».

     

    Le portage permet de répondre de façon efficace et adaptée aux besoins physiques, mais aussi psycho-affectifs de Bébé.

    Pour le parent, utiliser un porte-bébé engendre moins de fatigue dans la gestion du quotidien, et également moins d’inquiétude par rapport au bien-être de Bébé. Pouvant répondre plus facilement aux besoins de son bébé, le parent se sentira reconnu dans ses compétences et son rôle de parent. La relation en sera d’autant plus sereine.

    Un bébé dont les besoins sont satisfaits a plus de chance de devenir un enfant épanoui.

     

    On peut donc affirmer que le portage participe à la construction d’une relation plus proche et plus confiante entre les parents et leurs enfants. D’une façon plus globale, cela contribue à faire diminuer la violence au sein des familles et dans la société en général.

     

    Bâtisseur de bonheur : Blandine Création

     

    Quels conseils pourriez-vous donner aux parents ?

     

    Les personnes intéressées par le portage pourront trouver sur internet de nombreux sites spécialisés sur ce sujet, avec des vidéos, des forums.

     

    Par exemple, « Bébé bien porté, physiologie respectée » est une page d’information sur Facebook, dédiée au portage physiologique des bébés.

    Si l’on souhaite se lancer dans l’aventure du portage, je pense qu’il est indispensable de prendre quelques renseignements car une grande diversité de porte-bébés est proposée dans le commerce, et il est primordial de bien choisir le porte-bébé qui répondra de façon adaptée aux besoins du bébé et du porteur.

     

    Il existe également des professionnelles qui organisent des ateliers « portage bébé », comme par exemple Célia ROUSSEAU, Educatrice de jeunes enfants, qui exerce sur Case Pilote. (Cf sa page Facebook : Parents «O»trement). Un atelier permet aux parents de connaître les différents types de porte-bébés (écharpe, sling, chinado,…) et d’apprendre à les utiliser.

     

    Les porte-bébés que je propose offrent une position physiologique pour le bébé et une position ergonomique pour le porteur. En fonction de son âge, Bébé peut être porté devant, sur la hanche ou dans le dos.

    J’ai privilégié un tissu en coton 100 % biologique. De même, les tissus d’ornement en coton ainsi que les fils bénéficient d’un label Oeko-tex, ce qui signifie qu’ils sont sans métaux lourds, ni teintures nocives pour Bébé. Les anneaux peuvent supporter un poids de 100 kg et ne comportent également aucune matière ou teinture toxique.

     

    Mes porte-bébés ont été rigoureusement testé et répondent aux normes de sécurité selon la norme NF EN 13209-2.

     

    Ce sont des produits artisanaux confectionnés en Martinique et fait-main. Chaque porte-bébé est donc une pièce unique qui peut être personnalisé à la demande.

     

    Il est accompagné d’un mode d’emploi détaillé, et je suis à la disposition de toute personne souhaitant des explications plus concrètes.

     

     

    Mes coordonnées :

    Mon site web: Blandine Création

    Tél : 06 96 307 205

    Blandinecreation972@gmail.com

     

    Bâtisseur de bonheur : Blandine Création

    Les bienfaits du portage

    en 10 points

    ----------------------------------------------------------------------------------------

    1.                 L’enfant porté bénéficie de la chaleur corporelle du porteur. Aux environs de 37°, c’est la température idéale, spécialement pour les tout-petits qui ne parviennent pas à réguler leur température corporelle.

     

    2.                 L’enfant a besoin de contact charnel pour la bonne maturation de son système nerveux. Il perçoit l’odeur familière du porteur, les battements de son cœur et les vibrations de sa voix. Ce contact corporel permanent l’apaise.

     

    3.                 Formant une unité avec son parent, l’enfant partage les expériences de ce dernier et participe à la vie familiale. L’enfant ne doit pas s’épuiser à attirer l’attention pour satisfaire son besoin de communication.

     

     

    4.                 L’enfant porté bénéficie d’une stimulation motrice. Il bouge avec son porteur, participe au portage en utilisant sa musculature, en s’accrochant au corps de son porteur. La stimulation du système vestibulaire (situé derrière chaque tympan) organise le bébé dans ses mouvements et sa perception du monde. Il développe ainsi son sens de l’équilibre et tous les aspects de sa psychomotricité.

     

    5.                 L’enfant porté bénéficie du sentiment de sécurité physique et psychologique. En se blottissant contre son parent, il se sent à l’abri des « agressions » qui l’entourent : le froid, le vent, l’approche d’étrangers.

     

    6.                 L’enfant porté crie et pleure beaucoup moins qu’un enfant non porté. Selon des études anthropologiques, notamment celle parue dans « Pediatrics » en 1996, sur 100 enfants observés, le portage réduisait les pleurs et l’agitation de 43% le jour, et de 51% la nuit. Le bébé se sentant protégé, en sécurité, aimé, objet de soins et d’attentions n’a pas besoin de pleurer pour se faire comprendre de son parent. Du coup, le bébé économise son énergie et peut la consacrer à son développement.

     

    7.                 Bien porté, l’enfant trouve les positions confortables adaptées à un bon sommeil. Il dort dès qu’il en a besoin et tant qu’il en a besoin ! La stimulation du système vestibulaire limite les phases de sommeil profond propices aux pauses respiratoires et favorise un sommeil équilibré pendant et après le portage.

     

    8.                 L’enfant porté bénéficie d’une meilleure digestion. Le système digestif est très influencé par l’état psychologique. Le bébé porté étant moins stressé, il digère mieux. De plus, la position verticale de l’enfant participe à la bonne digestion, favorise les rots et diminue les reflux. Le massage de l’abdomen diminue les coliques du nourrisson et facilite le transit intestinal.

     

    9.                 L’enfant porté développe sa vision. La distance entre la tête du porteur et le bébé étant d’environ 20 cm, c’est la distance idéale qui permet au bébé de visualiser le visage de son porteur dès les premiers jours. Plus tard, sa curiosité s’éveille à son univers proche, immédiat puis éloigné. Le bébé porté découvre son environnement de haut comme un adulte, il observe, regarde ce qui l’entoure.

     

    10.            Le bébé porté se sent bien, il a confiance et son besoin d’attention est quasiment comblé. Il ne cherche pas constamment la sécurité des bras car les bras sont là. Comme le portage répond à ses besoins psychoaffectifs, le bébé est de meilleure humeur. Les bébés portés sont plus calmes, ils se développent mieux, dorment mieux, pleurent moins, sourient beaucoup et sont plus éveillés. 

     

    Pin It

    votre commentaire

  •   

    Bâtisseur de possible : Izae

     

    Martinikids vous partage avec plaisir l'interview d'Isabelle ETIFIER, créatrice inspirante d'accessoires de mode et de bijoux uniques. 

    J'ai découvert son activité sur Facebook, par des amies qui se sont offert certains articles. J'ai trouvé l'idée originale et étonnante. Izae offre un régal à vos yeux... 

     

    Bâtisseur de possible :

     

    Quelle définition pourriez-vous donner de votre profession ?

    En tant que créatrice d'accessoires, je conçois, dessine et réalise des sacs, pochettes et bijoux dont la particularité est la toile utilisée : une peinture originale.

     

    Comment en êtes-vous arrivé à ce métier ?

    Par un parcours assez atypique. Après plusieurs années passées à l'étranger, je me suis installée en Martinique il y 8 ans avec la ferme intention de me consacrer à la peinture. Il y a un peu plus d'un an, j'ai réalisé une peinture sur un sac que ma mère venait d'acquérir. De là a commencé à murir l'idée de créer des accessoires mode dont les motifs seraient issus de l'art pictural.

     

    Qu’est-ce qui vous a motivé ? 

    Le désir de vivre de ma peinture, de créer, d'être indépendante et de proposer des accessoires de mode originaux.

     

    Quelle importance le beau, l’art peuvent-ils avoir dans notre vie ?

    Je fais une distinction entre le beau et l'art. Picasso disait « la peinture n'est pas faite pour décorer les appartements ». Je pense en effet que l'art n'a pas pour vocation première d'être beau mais plutôt de favoriser le questionnement, le symbole, la réflexion ou l'analyse. C'est la raison pour laquelle mon travail sur les accessoires est une recherche esthétique alors que mon travail sur mes toiles est plus orienté vers une expression instinctive qui ne cherche pas à plaire.

     

    Quels conseils au quotidien pourriez-vous donner aux familles pour plus de mieux-être dans leur vie ?

    Je me garderai bien de donner des conseils sur ce sujet ! Eventuellement mon avis personnel sur ce qui m'apporte un mieux-être : une confiance en soi et en nos enfants, en leur capacité et leur créativité. Savoir apprécier ce que la vie nous offre et tenter autant que possible de dédramatiser les situations inconfortables. Savoir rire de soi aide beaucoup à cela. Nous ne sommes sur terre que pour un court moment, essayons que ce moment soit le plus agréable possible.


    Avez-vous des conseils de lecture, de vidéos, d’auteurs, de sites internet ?

    Le Prophète (Khalil Gibran) – Siddhartha (Hermann Hesse), roman philosophique et initiatique – Lettre à un jeune poète (Rainer Maria Rilke)

     

    Selon vous quels sont les 3 choses les plus importantes dont un enfant a besoin ?

    D'amour, d'amour et d'amour. Pas de cet « amour » qui assujettit, chosifie, étouffe, manipule, possède... mais d'un amour altruiste et désintéressé qui permet à l'enfant de grandir dans le respect de lui-même. « Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même, Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas ». J'aime à me souvenir de ces paroles de Khalil Gibran.

     

    S’il existait une école idéale selon vos aspirations comment la verriez-vous ?

    Je rêve d'une école dont l'objectif sincère serait l'épanouissement aussi large que possible de toutes les potentialités intellectuelles, artistiques, manuelles, corporelles de l'enfant. Où le savoir ne resterait pas quelque chose d'abstrait. D'une école qui maintient en éveil la soif d'apprendre des enfants au lieu de la gâcher. D'une école fondée sur l'idée de la liberté de l'homme, le respect, l'enthousiasme au lieu de l'ambition, la crainte et la compétition.

     

    Comment y verriez-vous les adultes (enseignants et encadrants) ?

    Comme ceux qui favorisent l'épanouissement de chaque enfant, qui l'accompagnent vers la découverte de ses propres potentialités.

     

    Si un pas pouvait être engagé pour plus de mieux-être à l’école actuelle, que préconiseriez-vous ?

    A mon sens, le premier pas serait de diminuer le nombre d'enfants par classe pour un accompagnement plus efficace de la part des enseignants.

     

    Comment prendre contact avec vous ? Où exercez-vous ?

    Je passe le plus clair de mon temps à mon atelier de Schoelcher où tous ceux qui le souhaitent peuvent me visiter.

    Pour plus d'infos : 06 96 83 77 08 

    Ma Page Facebook.

     

     Bâtisseur de possible : Izae

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Développer le potentiel de son enfant

     

    Vous retrouverez mon article en page 38.

     

    Développer le potentiel de son enfant

     

    Découvrez-y aussi des articles sur:

    Les droits et les obligations liés à la parentalité

    Mère seule, mère à plein temps

    La kinésiologie: un formidable atout pour la santé de nos bambins

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Happyparents

     

    Connaissez-vous le site Happyparents ?

     

    Créé par Bernadette et Eric Dullin. Elle est fille d'enseignante et a été conseillère pédagogique. Leur expatriation aux Etats-Unis les a ouvert à d'autres pratiques pédagogiques.

     Ce site propose des méthodes efficaces et ludiques adaptées au fonctionnement des enfants d'aujourd'hui. Elles répondent à 2 problématiques : les lacunes scolaires et les difficultés d'ordre émotionnel ou/et relationnel.

     

    Ils proposent un accompagnement bienveillant de vos enfants. Visitez leur site, faites-vous une idée à travers leurs articles, leurs vidéos, leurs offres.

     

    Vos enfants ont besoin d'un accompagnement sur mesure, à la maison? Plus pratique, moins stressant pour les parents...

     

    C'est aussi la rentrée chez HAPPYPARENTS :

    Ce site propose 3 aides, 3 Bonus valables jusqu’au 30 Septembre.

    (Tous les Bonus ne s'appliquent que jusqu'au 30 septembre inclus).



    * Les clés pour bien démarrer au collège et au lycée :
    le programme 
    Apprendre à Apprendre avec en Bonus : 

     

    Happyparents

    - un nouveau tutoriel sur le MindMapping et la création de fiches
    - un programme sur le développement de la mémoire,
    - la participation à la liste cerveau et apprentissage (ressources jeux,
    vidéos, synthèses) sur l'application des neurosciences à l'apprentissage

     

    * Les clés au primaire :
    Les kits des apprentissages de base (tables de multiplication, conjugaison).

     

    Happyparents

     

    avec notre e-Book Jeux pour apprendre Tome 2 (pdf) en Bonus pour toute commande d'un kit.

    Happyparents

     


    * Les clés pour assurer l'assimilation tout au long de l'année des notions mal comprises à l'école (ou revoir celles des années précédentes) : 


    L'école de Bernadette en ligne Maths, Français, Anglais 

    (primaire, collège).

    Happyparents

     


    avec en Bonus pour un abonnement annuel notre programme e-Learning "Pour des temps de devoirs paisibles":

     

    Happyparents

     


    ... 
    le tout dans la bonne humeur !

     

     

    Pin It

    votre commentaire